Description du projet

DIVERS CHAOS

Théâtre

de Pierre Alferi, éditions P.O.L

Dans sa dernière création LE CHOEUR (2020), Fanny de Chaillé travaille à partir de l’oeuvre du poète Pierre Alferi en explorant le poème « Et la rue », extrait de son ouvrage « Divers chaos ».

La poésie reste le centre névralgique du travail de Pierre Alferi. Mais, depuis La voie des airs (2004), elle a pris des formes trop grandes (comme les panneaux calligrammes du tramway dans le nord-est parisien) ou trop hybrides (livrets, prosimètres, poèmes dessinés) pour tenir dans un livre. Elle s’est aussi éparpillée en séries discrètes adaptées à des supports éphémères. divers chaos reprend et agence une quinzaine de ces suites, dont les premières versions datent, pour la plus ancienne de 1991, pour la plus récente de 2019. Mais toutes partagent la brièveté, la vitesse, et une particulière légèreté. De courtes strophes faites de vers brefs, parfois jusqu’au haïku, dont les objets sont souvent minuscules et triviaux. Surtout instables, voire chaotiques – leur surface comme animée par un mouvement brownien. C’est la métamorphose quotidienne de la rue. C’est un aide-mémoire pour les trente-six essences volatiles qui entrent dans la plupart de nos parfums. Ce sont les formes équivoques, psychosomatiques, des algues ; les bestioles furtives de l’été ; l’attrait et le dégoût des odeurs corporelles ; les joies du saut d’obstacle ; l’apparition d’une enfant ; l’éclosion des pivoines ; un graffiti ancien, tracé en plein désastre. C’est donc écrit pour saisir ce qui passe, dans son ambiguïté, son incertitude, sa fragilité – son passage. Mais aussi pour dire ce qui ne passe pas : le malaise et la cruauté, l’arbitraire, le chaos.
Ce livre comporte également 45 illustrations originales de l’auteur.

Les Éditions P.O.L →