Description du projet

CAMPAGNE WEB-SERIE

La fabrique du langage politique

Conception et réalisation Fanny de Chaillé, Jean-Michel Valtat, Manuel Coursin
Montage Sophie Laly

Commande et production Chahuts, Bordeaux et Carré-Colonnes, Saint-Médard-en-Jalles, Blanquefort, 2017

Aborder, s’interroger sur ce qu’est une campagne électorale aujourd’hui en s’appuyant sur l’étude d’un discours ou de plusieurs discours politiques, voilà comment je veux participer au projet « Campagne ». J’aime l’idée de répondre à une commande, des contraintes, cadres qu’elle présuppose.
L’annonce de candidature, l’investiture, le début de campagne, le mi-parcours, les rumeurs et critiques infondées, la fin de campagne, l’entre-tours en situation favorable, l’entre-tours en situation défavorable, la défaite électorale, la victoire électorale autant de discours que d’étapes de campagne…
Dans la suite logique du travail sur le langage que je mène au sein de mes differents projets , il s’agira cette fois de se confronter à un texte politique ou plutôt à un discours d’homme politique ce qui à mon avis, n’est pas tout à fait la même chose.
S’interroger non seulement en tant qu’artiste mais également et de façon indissociable en tant que citoyenne sur le langage que déploie ce type de discours.
Les étudier,  les travailler comme une partition, celle d’un acteur : l’orateur et pour cela convier un psychanalyste, Jean Michel Valta et s’amuser à décrypter (si cela est possible) le discours politique du point de vue psychanalytique. La langue dont il se sert.  Que dit il vraiment, comment le dit-il ?

Fanny de Chaillé, février 2017

Production Chahuts
Coproduction Carré-Colonnes, Saint-Médard-en-Jalles-Blanquefort, le Champ de Foire, Saint-André-de-Cubzac,  le CREAC de Bègles, La Maison du Conte, Chevilly-Larue, le TNBA, Bordeaux
Avec le soutien de l’IDDAC, agence culturelle du Département de la Gironde