Description du projet

MON AMI LÉLÉ

Projet DUET

→ Ouverture publique le 18 novembre à 18h à Malraux, scène nationale Chambéry Savoie
info et réservation 
→ cliquez ici

Conception Nans Laborde-Jourdàa
Jeu et mise en scène Margot Alexandre et Nans Laborde-Jourdàa
Travail zoomorphique Cyril Casmèze – Jade & Cyril Cie du Singe Debout
Collaborateurs artistiques Leslie Bernard et Frédéric Baron
Scénographie Lucie Gautrain
Costumes Pauline Kieffer
Perruques/masques Cécile Kretschmar
Lumières  César Godefroy
Soutien production Amance Riquois-Tilmont
Création à l’automne 2022 au CDDB Théâtre de Lorient
Duo
nom masculin
(latin duo, deux)
1. Composition musicale pour deux voix ou deux instruments. Chanter en duo.
2. au figuré, un duo d’injures : échange d’injures.
3. Ensemble de deux êtres étroitement liés ; couple : Ils font un curieux duo.

 

Depuis longtemps nous voulons écrire un récit d’amitié. Une amitié qui aurait la même force romanesque qu’une histoire d’amour.
DUET est une recherche autour du duo, un terrain d’expérimentation qui nous permet de  raconter l’amitié et explorer différentes manières d’être deux. Partir de nous, de ce qui nous réunit et s’amuser à glisser dans des fictions. Nous avons imaginé une ronde, le temps d’une nuit, dans laquelle nous jouerons plusieurs figures : Ali, Robert, Zara et Lélé. Deux hommes et deux singes. Écrire la rencontre, tour à tour, des deux hommes, puis de l’homme et du singe, puis des deux singes.
Robert est un jeune primatologue qui apprend la langue des signes à Zara, une femelle chimpanzé avec laquelle il s’est lié d’amitié. Au-delà de la naïveté de représenter un chimpanzé au théâtre, nous voyons dans cette histoire d’amitié, un matériau, un terrain de jeu qui nous permet de nous questionner sur le duo. Regarder cet espace qui sépare de prime abord l’homme de l’animal, nous fait faire un pas de côté et nous permet de mettre à jour les mécanismes qui unissent deux êtres. Ce dispositif nous permet de nous questionner aussi sur les rapports de dépendance.
Au-delà de cette fable, il y a nos interrogations actuelles sur la disparition du monde sauvage. La frontière qui s’estompe inexorablement entre la nature et le monde domestique. L’interdépendance entre l’homme et l’animal au sein du monde vivant.
DUET nous permet également de questionner le rapport entre parole et mouvement qui est au coeur de nos recherches. Écrire un texte où tout n’est pas verbal, où le corps a toute sa place, où l’on se parle en signant. Robert communique avec Zara en langue des signes. La parole disparaît alors pour laisser place au silence de cette langue parlée avec les mains. DUET est pensée comme une partition chorégraphique.
Aller vers le singe c’est parler du monde vivant dont l’humain fait partie de fait. Nous voulons nous poser la question de cette altérité. Non pas par une relation avec un monde que l’on pense muet et que l’on réanime en se projetant soi-même dedans, mais par une relation avec un monde vivant bruissant de signes qui révèlent de nouvelles manières d’être vivant.
NLJ
MA

Production TORO TORO
Coproduction Théâtre Garonne, scène européenne, Toulouse, CDDB, CDN de Lorient, Malraux − Scène nationale Chambéry Savoie, Théâtre de Vanves (en cours…)
Ce projet a bénéficié du dispositif d’aide au compagnonnage du Ministère de la Culture avec l’Association Display/Fanny de Chaillé