Description du projet

A HAUTE VOIX / TO BE READ ALOUD

Lecture pour deux voix dans le cadre de l’exposition Franz West

Conception et réalisation Fanny de Chaillé
Interprétation Jean-Luc Vincent et Marcial Di Fonzo Bo
Son Manuel Coursin

Durée 50min

Une commande 2018 du Centre Pompidou
Avec la FIAC dans le cadre du festival Parades for FIAC

Unique expérimentation pour le théâtre de Mike Kelley et Franz West réalisée en 1999, A Haute Voix / To Be Read Aloud part d’une discussion entre les deux créateurs détaillant leur travail et les conditions de sa production. Inscrite dans l’installation Auditorium de Franz West et à l’occasion de sa rétrospective au Centre Pompidou en 2018, la metteuse en scène Fanny de Chaillé propose une lecture pour deux voix où la qualité onomatopéïque du texte transcende le contenu de son message.

A Haute voix – une étude phonétique est une pièce de théâtre de Mike Kelley et Franz West ; l’intention des artistes est claire, il ne s’agit pas de la retranscription d’une conversation mais d’un script de pièce de théâtre dont les rôles sont distribués. Le texte doit être lu à haute voix, il peut n’être lu que par deux personnes. « Cela conduit au principe de Karaoké ; l’attention passe du message à sa qualité onomatopéique, comme dans l’assertion de Mac Luhan : le médium est le message. »
Reprendre ce texte, cette partition avec deux acteurs Jean luc Vincent dans le rôle de Franz West et Marcial di Fonzo Bo dans celui de Mike Kelley. Travailler ce texte, partir de la partition et en faire une lecture pour deux voix et un ghetto blaster, fabriquer un espace avec du son.